Développer l’écoute-active: Le principe d’écoute active

Le principe d’écoute active est un concept développé à partir des travaux du psychologue américain Carl Rogers.[1] Voici quelques conseils que nous pouvons observer.
a.       D’abord écouter avec une intention
        Se demander : «Quel est le but de mon écoute?».
        Donnez-vous l’espace temps nécessaire.
b.      Écouter pour comprendre plutôt que pour évaluer
        Comprendre le point de vue de l’autre personne et non essayer de changer ce point de vue ou la personne elle-même.
        Accepter d’écouter un point de vue différent.
        Accepter que vous devez d’abord comprendre avant d’être compris.
c.       Être conscient des comportements, mots, phrases qui me distraient et me mettent sur la défensive
d.      Une personne qui écoute efficacement, écoute avec son esprit, son corps et son cœur.
        Qu’est-ce que vous voyez, entendez ou sentez (non verbal)?
        Qu’est-ce que désire cette personne : engagement, actions, garanties, sécurité?



[1] Carl Rogers (né en 1902 à Chicago, mort en 1987 à La Jolla) est un psychologue humaniste américain. Il a surtout œuvré dans le champ de la psychologie clinique. Son Approche Centrée sur la Personne (ACP) met l’accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le patient (écoute empathique, authenticité et non-jugement). C’est ce qu’il a appelé La non directivité. Une étude publiée en 2002 dans la Review of General Psychology a classé Rogers parmi les six plus importants psychologues cliniciens du xx siècle deuxième derrière Freud.
Ce contenu a été publié dans Écoute-active, Savez-vous écouter. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *