Une animation dynamique

Une animation dynamique vise à permettre aux participants de découvrir et de retenir au maximum ce qui est enseigné ou discuté. Que ce soit un texte biblique ou encore une réflexion sur le dernier message du pasteur. C’est une démarche de réflexion propre au lecteur ou à l’auditeur face au texte ou au dialogue. 
Les approches et les méthodes aident les participants à vivre cette découverte. Il appartient donc au facilitateur de trouver sa façon de faire.  

Voici quelques données, que vous connaissez peut-être, sur nos capacités de mémorisation. Celles-ci parlent d’elles-mêmes :

Taux d’apprentissage (On ne se souvient que d’un pourcentage de ce qui se passe dans une leçon)

  • Exposé 5%
  • Lecture 10%
  • Présentation audiovisuelle 20%
  • Démonstration 30%
  • Groupe de discussion 50%
  • Exercice pratique 75%
  • Enseignement suivi d’une utilisation immédiate de l’apprentissage 90%

 Nous devons à peu près

  • 1 % de ce que nous savons au goût
  • 2 % de ce que nous savons au toucher
  • 4 % de ce que nous savons à l’odorat
  • 10 % de ce que nous savons à l’ouïe
  • 83 % de ce que nous savons à la vue



Nous retenons approximativement

  • 10 % de ce que nous lisons 
  • 20 % de ce que nous entendons
  • 30 % de ce que nous voyons
  • 50 % de ce que nous entendons et voyons
  • 70 % de ce que nous décrivons tout en le faisant.

Ref: Lang, H., McBeath, A. et File, J. (1995) (Ref.8).

On comprend alors que plus les participants sont actifs et sollicités, plus leur relation au texte est vivante. L’animation permet en quelque sorte aux participants de « vivre » le message entendu.

Le plaisir

Toute découverte demande de l’effort mais réserve aussi du plaisir. Il peut s’agir du plaisir de la découverte elle-même et /ou du plaisir de travailler avec d’autres.

  • Dis-le moi et je ne m’en souviendrai pas.
  • Montre-le moi et je m’en souviendrai peut-être.
  • Fais-le moi faire et je m’en souviendrai sûrement !
  • Laisse-moi t’en parler et je comprendrai mieux ce que j’ai appris.



Denis Thibeault








Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *